Auprès des associations

Actions : gay & friendly, Actions 2013, Actions 2014, Actions 201519 avril 2015

POINT X GAYDepuis sa création, la raison d’être de l’ENIPSE est d’aller vers les publics gay, gay-friendly ou libertin. De par son essence même, sa cible privilégiée, ses partenaires directs, sont les entreprises accueillant ces publics. Mais nous sommes conscients que l’ensemble de la population auprès de laquelle nous essayons d’agir est plus large que la (nombreuse) clientèle de ces établissements. L’ENIPSE se tourne tout naturellement vers un autre type de partenaires évidents : les associations locales dont l’objet les rapproche de ces publics : en tout premier lieu les associations de défense des droits LGBT (lesbiens, gay, bi et trans).

Plusieurs rapports (dont le rapport RDRs Pialoux-Lert de 2010) établissant un lien fort entre lutte contre le VIH/sida et lutte contre l’homophobie, ce lien tissé au fil des années avec les associations locales est primordial.

C’est donc tout naturellement que l’ENIPSE, lorsqu’elle crée des actions, les propose aux entreprises mais également aux associations. Nous pouvons être également amenés à créer des actions spécifiques, adaptées aux particularités de chaque structure.

Voici quelques exemples de ces actions :

  • les 15 et 18 avril 2015, actions lors du festival Cinémarges à Bordeaux
  • le 24 juin 2014, Sexualité-transidentités en partenariat avec OUTrans et Aides, aux Souffleurs (Paris)
  • le 1er décembre 2013, lors de la tombola en faveur du Refuge, à Paris
  • entre juillet et septembre 2013 et à nouveau depuis mars 2015, Permanence santé sexuelle au Girofard (Bordeaux)
  • depuis juin 2013, plusieurs fois par mois, Et si on en parlait au Refuge (Marseille)
  • entre janvier et mai 2013, une fois par mois, Point écoute santé à la Station (Strasbourg)

En plus de ces actions, l’ENIPSE propose bien sûr aux associations l’ensemble de son dispositif de santé sexuelle.

N’étant pas communautariste, l’ENIPSE accepte autant qu’elle le peut les partenariats associatifs en dehors de ses publics. Par exemple, L’ENIPSE est intervenue les 9 octobre et 12 décembre 2014, à la demande de l’une des animatrices, en tant que partenaire santé/prévention lors d’une animation ludique réunissant de jeunes résidents en foyer de jeunes travailleurs CLJT à Paris.