Délégués régionaux

La création d’une équipe de prévention est l’aboutissement d’une conviction affirmée par l’association depuis 1993.

A l’origine, il s’agissait de former les responsables et les personnels des établissements gays aux questions relatives au VIH, à la prévention, à l’écoute des personnes atteintes, de structurer un réseau national de diffusion en mobilisant l’ensemble des exploitants, soutenus dans ce partenariat par une équipe de terrain professionnalisée.

C’est en 1995 que se met en place une première équipe de six délégués. Depuis fidèle à son histoire, ses engagements et ses actions s’inscrivent dans la durée. Cela implique une profonde mobilisation de tous les établissements gays ou gay-friendly sur leur rôle dans le dispositif de prévention en direction des homosexuels, mais aussi plus globalement sur l’ensemble de la clientèle qui fréquente ces lieux. C’est en valorisant ce rôle, à travers une équipe de proximité, des opérations adaptées à chaque type d’établissements, l’édition de matériels ciblés, que le SNEG devenu aujourd’hui ENIPSE, avec ses délégués souhaitent poursuivre et développer ces actions.

Aujourd’hui, notre axe prévention est composé de 12 délégués régionaux, d’un distributeur parisien (mise en place des outils) et d’un directeur.

Cadre conventionnel de l’association :

  • Contribuer à la définition de la politique de prévention, d’éducation à la santé et de prise en charge du VIH et des IST
  • Participer à l’amélioration des stratégies d’intervention en direction des hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes
  • Mettre en œuvre un programme de prévention adapté, spécifique et réactif auprès de la population homosexuelle.

Cadre conventionnel et actions de l’équipe prévention :

Mobilisation à la prévention des entreprises gays en France :

  • Maintenir une vigilance dans les établissements gays en matière de prévention, vis-à-vis du VIH et des IST,
  • Poursuivre la mobilisation des responsables d’établissements gays dans la lutte contre le VIH et les IST en France, notamment dans les établissements ayant des parcours sexuels,
  • Mettre en place une prévention pérenne dans les établissements ayant des parcours sexuels,
  • Investir les portails et sites Internet de rencontres sexuelles et évaluer les actions mises en places,
  • Participer au contrôle et à l’évaluation de la Charte de Responsabilité avec les associations partenaires,
  • Valoriser les entreprises (établissements ou sites Internet) ayant signés la Charte d’engagement,
  • Informer et former les salariés et les responsables d’établissements ayant des parcours sexuels, d’une part sur la prévention du VIH et des IST, et d’autre part, sur le soutien aux personnes atteintes, l’actualité des traitements et de la prise en charge du VIH.

Mise en place de stratégies de prévention basées sur la diffusion de matériel de prévention :

  • Mise en place d’actions et de création des outils de prévention à l’initiative du SNEG, adaptés aux établissements gays, aux entreprises Internet gay et à la clientèle les fréquentant,
  • Diffusion d’outils de prévention VIH/IST (classiques et virtuels) réalisés par les pouvoirs publics (DGS, INPES) et par les associations partenaires du SNEG dans la lutte contre le VIH,
  • Adaptation des stratégies aux données disponibles en matière épidémiologique et d’évolution des comportements, notamment celles fournies par le Baromètre Gay et l’Enquête Presse Gay.

Mise en place de stratégies de partenariats :

  • Participer au programme national de lutte contre le VIH, à sa mise en œuvre et son évaluation en partenariat avec les services de la DGS, de l’INPES et de l’INVS,
  • Participer aux programmes départementaux ou régionaux des actions coordonnées par les ARS (Agences Régionales de Santé),
  • Poursuivre les engagements de partenariat avec les autres associations intervenant dans le champ du sida, des IST et de la toxicomanie afin de potentialiser les actions de prévention,
  • Participer à la réalisation du Baromètre Gay,
  • Développer avec l’institut de recherche en psychologie (I-PSR), recherche et méthodologie pour évaluer les modalités de rencontres sexuelles sur Internet et la pertinence des outils de prévention.