Campagne « Plan à trois »

Communiqués 2009, Histoires de mecs2 mars 2009

Lancement de la campagne ‘Plan à trois’
Des conseils de prévention inédits pour les couples gays
ouverts aux rencontres occasionnelles

Au cours des dernières années, les actions de prévention du SNEG ont promu l’utilisation systématique du préservatif dans le cadre des rencontres occasionnelles ainsi que le dialogue et la négociation entre partenaires stables de même statut sérologique souhaitant abandonner le préservatif.

L’objectif de l’action menée par le SNEG en collaboration avec IPSR (Institut for Prevention and Social Research) est de proposer une série de conseils de prévention inédits en direction des couples gays ouverts aux rencontres occasionnelles et notamment ceux qui ont des rapports sexuels à trois ou plus. Ce type de pratiques, qui concernent en effet une part non négligeable de gays, ont des implications en termes de gestion des risques de transmission du VIH et des autres IST.

La campagne prend la forme d’une série de récits dans lesquels des couples gays de différents statuts sérologiques racontent leurs expériences de plans à trois et font un bilan de ce qu’ils ont appris à partir et au travers de leurs expériences.

Un couple séronégatif réalise que si la non protection est possible entre deux partenaires stables testés négatifs pour le VIH, cette conduite ne peut être étendue à un troisième partenaire, même si celui-ci est un amant proche également séronégatif pour le VIH.

Dans le récit ‘Couple sérodifférent cherche plan évasion’, deux hommes en couple sérodifférents prennent conscience que l’un d’entre eux a tendance à être moins vigilant avec ses partenaires occasionnels qu’il ne l’est au sein du couple.

Dans un troisième récit, deux partenaires stables séropositifs expliquent pourquoi ils ont décidé de résister aux demandes de rapports non protégés de leurs partenaires extérieurs séropos.

Enfin dans le récit ‘Accident lors d’un extra’, un couple raconte comment il est parvenu à gérer à deux une prise de risque avec un troisième partenaire.

Afin de compléter les situations abordées par les messages de prévention, le SNEG lance donc cette campagne de récits « Plan à trois » hébergée sur le site internet www.histoiresdemecs.org et diffusée par le biais de cartes postales et d’affiches dans les établissements.

Contact : Antonio ALEXANDRE, 01 44 59 81 01